L'article

25
juil
2011

Pour la rentrée, LECLERC ANIMALERIE proposera des animaux à prix réduit !

En 2010, s’ouvrait l’animalerie proposant du matériel, accessoires et nourriture notamment pour les animaux de compagnie et de basse cour.

Dès la rentrée, il sera également proposé à la vente des animaux « classiques », mais aussi plus rares (rat nus, dégues du Chili,…).

Vous pourrez y trouver : rongeurs, poissons, oiseaux.

Les prix seront typiques des enseignes LECLERC, misant sur la qualité/ prix.

Le magasin d’une surface de plus de 1000 m², permettra d’avoir un vaste choix.

Dans les rayons, nous pouvons trouver le matériel classique à prix réduit, mais aussi des fournitures plus design.

Les vendeurs vous seront de bons conseils étant spécialisés dans ce type de vente.

Désormais, l’animalerie sera accessible, et adaptée à toutes les bourses faisant réellement concurrence à deux de ses voisins, Botanic et Jardiland.

A suivre….

Rappel des boutiques animalières dans l’Aube :

- Garden Center de Champagne Av Charles de Refuge Près Carrefour Face à Darty BP 4 10120 SAINT ANDRÉ LES VERGERS

- Poils Ecailles et Compagnies 7 imp Chazelle 10800 SAINT JULIEN LES VILLAS

- Animalerie Spataro-Garves 23 bd Pompidou 10000 TROYES

- Botanic lot Les Mercières 10410 VILLECHÉTIF

- Point Vert Le Jardin Cohesis Distribution Franchisé indépendant Rue Louis Desprez 10200 BAR SUR AUBE

- Doggy Land 8 Bis r Emile Zola 10100 ROMILLY SUR SEINE



repondre Réagir à cet article     forumVoir les 11 commentaires
Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d'abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n'oubliez pas d'indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • texte

Les commentaires (11)

Pour la rentrée, LECLERC ANIMALERIE proposera des animaux à prix réduit !
  • Commentaire 48632 tutur
    le 27 juillet 2011  à 23:58

    bonjour, quel bel article je viens de lire !! c’est vraiment avec joie que je découvre enfin que des grandes firmes tel LECLERC ANIMALERIE se lancent dans des projets si ambitieux !
    très bel article qui mérite d’etre publié sur des sites à visées importantes afin de pouvoir s’approprier dès maintenant une clientelle sure et fidèlle !
    des animaux comme ceux d’autres animaleries seront vendus certes, mais pourquoi pas élargir le rayon avec d’autres animaux tels les poules d’ornement (bantam de pékin et autres poules soie si tendance) les canards d’ornement (canards mandarins et autres sarcelles a colier) qui attendent eux aussi de peupler les jardins des maisons pour le plus grand plaisir des yeux des petits et des grands ! je souhaite de tout coeur de voir ces NAC peupler un jour vos rayons ! je suis avec vous ! je vous encourage a continuer !
    cordialement
    arthur, éleveur d’oiseaux de parcs et volieres !

    repondre Répondre



  • Commentaire 48633 Mélusine
    le 28 juillet 2011  à 00:50

    Cet "ANIMAL" le meilleur AMI de l’homme ! Certes quel dommage que l’on soit obligé d’en faire un commerce !
    Mais en fait c’est quoi l’important ?.... C’est que tout le monde, des plus riches aux plus pauvres, des plus jeunes aux plus vieux, puisse s’épancher sur ces petits êtres vivants qui n’attendent qu’à être chéris et qu’on s’occupe d’eux...
    L’être humain a besoin de libérer ses tensions, et de transmettre son affection sur des animaux pour vivre mieux ! eh bien oui, mieux vaut ça que l’agressivité que certains sont capables de libérer à tout vent et sans respect de ses pairs.
    Et bien Oui, je suis ravie que ces animaux soient à portée de toutes les bourses dès l’instant où on sait que ces animaux vont être heureux et respectés.
    Merci Pussy de nous informer de cette nouvelle, qu’on se le dise...
    Si ça peut rendre des gens et par la même des animaux Heureux....
    J’espère néanmoins que ces animaux ne feront pas les frais de caprices de certains et qu’ils finissent par être livrés à l’abandon...

  • Commentaire 48647 cédille
    le 28 juillet 2011  à 16:11

    Je ne comprends pas : il vaut mieux que les gens tapent sur des animaux plutôt que sur d’autres gens, c’est ça que vous vouliez dire ?

    Est-ce qu’on est pas là dans un perversion totale de tout ?
    Est-ce que les humains entre eux ne devraient pas s’organiser de telle sorte qu’ils veillent les uns sur les autres et prennent soin de ceux qui (sont violents parce qu’ils) ne vont pas bien , se donnent mutuellement toute l’affection dont ils ont besoin ?
    Est-ce que ces immenses animaleries et rayons de supermarchés consacrés au "confort" des animaux, sans parler de la pub monstrueuse et omniprésente qui va avec ne dénotent pas un total dérèglement de notre perception du monde ?
    Faut-il vraiment continuer à se distraire ainsi plutôt que de s’atteler à la résolution des différents problèmes qui nous coupent du monde réel (ou se donner pour objectif commun de... ;-)) ?

  • repondre Répondre



  • Commentaire 48645 cédille
    le 28 juillet 2011  à 15:50

    Pour pussy et toutes les personnes qui pensent que c’est bien de faire commerce d’êtres vivants (sans parler même de la pub pour les grandes surfaces de la "société de consommation" !), un peu de courage et une heure de votre temps, et on en reparle après :

    earthlings
    http://video.google.com/videoplay?d...

  • Commentaire 48653 Pussy
    le 28 juillet 2011  à 21:18

    je n’ai pas dit ca, juste comment avoir des animaux de compagnie si ce n’est pas en élevage ou dans le commerce ?oui la SPA, mais ils n’ont pas de poissons ;)) et forcement on doit acheter, et là Leclerc propose des bas prix pour ceux qui n’ont pas beaucoup de moyens, j’ai trouvé le principe pas mal.
    Bon, je ne dis plus rien sur le sujet ça commence a me taper sur le système.

  • repondre Répondre



  • Commentaire 48658 tutur
    le 28 juillet 2011  à 22:52

    Cedille, votre perception de l’homme et du monde m’a l’air très restreinte...
    en effet le monde est fait de gens, d’animaux, de vegétaux, ceci constitue le monde,
    les hommes sont en effet plus évolués intelectuellement que les animaux, mais si ces deux grandes familles s’unissent, c’est une merveilleuse hosmose qui s’installe, vous savez, vous semblez etre omnubilé par l’homme et vous ne vous interressez guère aux animaux, c’est votre choix, mais l’animal au jour d’aujourd’hui fait partie du quotidien de l’homme ! et il est important qu’il est sa place au sein de nous ! car les hommes entre eux malheureusement n’arrivent pas tout le temps a s’entendre, n’arrive pas a créér un société homogène, et les animaux permettent si vous voulez de se confier a quelqu’un d’autre que l’homme !
    votre vision qui dit que les hommes doivent s’entraider tout le temps est valable que pour un monde parfait ! or ce n’est pas le cas ! les fait de pouvoir s’acheter un animal de COMPAGNIE permet au personnes en difficulté de trouver refuge au pret de leur bete et donc de se sentir protégé grace a leur protégé !
    pussy ne fait que mettre des annonces et vous pouvez que l’en remercier car sans cela aucun de nous pourrait exprimer son point de vue ! merci de votre compréhension et, vive nos amis les animaux
    athur, éleveurs d’oiseaux de parcs et volieres

  • Commentaire 48660 Gérard Bérilley
    le 28 juillet 2011  à 23:25

    Se confier à un animal est une pure illusion humaine, et cela, même si cette illusion a une réalité thérapeutique certaine, elle n’en est pas moins une illusion. C’est du même ordre que prier un dieu qui n’existe pas, cela en aide certains, mais cela ne prouve rien quant à une communication avec ce qui est appelé Dieu. Par contre, aimer véritablement un animal est une réalité possible pour l’être humain, mais dans ce cas alors cela ne peut être que dans une non exploitation totale de cet animal, que dans un rapport égalitaire avec lui. En conséquence, avoir un animal pour lutter contre sa propre solitude n’est rien d’autre qu’une forme d’exploitation. L’on ne peut aimer véritablement un être, une femme, un homme, un enfant, un animal, un arbre, une plante, etc., qu’en respectant l’absolue liberté de ceux-ci. Trop souvent, ce que l’humanité appelle l’amour des animaux n’est qu’une forme déguisée et sordide de leur exploitation. Comme je l’ai rappelé dans un autre commentaire, Théodore Monod disait : "Les animaux ne demandent pas à être aimés, mais à être respectés". C’est une forte parole qui nous fait à juste titre mettre en question, en doute, ce que la plupart appelle "aimer les animaux".

  • Commentaire 48661 Pussy
    le 28 juillet 2011  à 23:52

    Mais il faut peut être les aimer pour les respecter ? non ? Je ne parle pas à mes animaux, juste câlins et je les chouchoute, et de les caresser, sauf les poissons bien sur ! c’est apaisant,(Voir les bénéfices de la zoothérapie :))
    Stop j’arrête le sujet là. merci ;)

    Merci pour ceux qui me soutiennent, ça fait plaisir, et cela me permet de savoir que je peux tout de même apporter pour certain alors je vais tenter de continuer.

  • Commentaire 48662 Gérard Bérilley
    le 29 juillet 2011  à 07:51

    Mais Pussy, nous sommes d’accord. Relisez mon commentaire précédent : il ne va pas contre ce que vous dites là. Mais il dit aussi que "aimer" les animaux sans les respecter, c’est-à-dire sans respecter leur nature animale et leurs besoins fondamentaux, les "aimer" rien que pour nous mêmes, pour combler un vide, ce n’est pas les aimer vraiment, correctement. Voila ce que contient la parole de Théodore Monod et pourquoi il mettait le respect en premier. Mais les choses pour une personne donnée ne sont rarement aussi claires, aussi séparées que ce que je viens d’exprimer : l’on peut aaimer vraiment tout en comblant notre solitude. C’est pourquoi il ne s’agit pas pour moi de faire une critique morale des autres, mais bien plutôt d’éclaircir la question : qu’est-ce que c’est que d’aimer, et que d’aimer un animal ? C’est une question, je crois, que nous devons tous nous poser. Le matador aime-t-il le taureau ? En tout cas je peux affirmer ceci : aimer c’est être capable de se priver soi au bénéfice de celui ou celle que l’on aime, et ceux qui ne se privent pas ainsi, qui en sont incapables, n’aiment pas vraiment, car alors ils n’ont en vue que leur propre bien-être, fut-ce au détriment de celui de l’autre, et cela ce n’est rien d’autre qu’une forme d’exploitation.
    Par ailleurs, une chose est sûre, l’humanité ne peut vivre bien sans être en relation avec le monde animal, l’humanité ne se suffit pas à elle-même, et certainement cette coupure avec ce que nous n’avons pas fait, la Nature, est une des causes de violence majeures dans nos sociétés. Et je plains qui n’a jamais aimé vraiment un animal, car il lui manque une dimension humaine. La relation juste entre l’homme et l’animal est pour moi parfaitement illustrée, exprimée, dans le magnifique film de Kevin Costner "Danse avec les loups". Le Lieutenant Dunbar a envers sa jument Cisko, envers le loup, la même attitude de respect et d’admiration qu’il a envers les indiens : ce qui compte pour lui c’est non pas la domination mais la rencontre véritable. C’est pourquoi il avait demandé à aller à la frontière, le lieu même de la rencontre avec l’autre.

  • repondre Répondre



  • Commentaire 48663
    le 29 juillet 2011  à 09:52

    Il manque Jardi-Centre, zone de la Belle-Idée à Romilly.

  • Commentaire 48664 Pussy
    le 29 juillet 2011  à 10:38

    A oui voila, je ne savais plus le ,nom et je ne l’ai pas trouvé sur les pages jaunes ! merci:-))

    Réponse à Gérard : Oui j’ai bien compris ne vous inquiétez pas, juste que je ne souhaite plus en parler ;) . Merci de votre soutien.

  • repondre Répondre



Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d'abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n'oubliez pas d'indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • texte

> L'ARTICLE EN IMAGE
> L'AUTEUR
> Audience
  • 3536 visites
  • 11 commentaires
  • Notez cet article :
> Faire suivre l'info

ARTICLES SIMILAIRES


 
Fabriqué avec SPIP et YAML - Hébergé par CELEONET - Code & Design par INDIE